Santé au travail : ce que le COVID a changé

La santé au travail est essentielle pour assurer un certain niveau de bien-être dans un environnement de travail. Ce nécessaire sur le plan de santé physique et mentale ainsi que sur le plan social. Or, avec la crise mondiale causée par le covid-19, le concept de santé de travail opère un changement. La question étant : « qu’est-ce que le Covid a changé ? ».

Nouvelle pensée pour la santé au travail

À cause de cette crise sanitaire, le concept même de santé au travail est mis à jour. Dorénavant, la menace d’une pandémie est prise au sérieux par les entreprises, ce qui n’est pas toujours le cas. En effet, selon l’INRS ce sont les risques liés aux données qui préoccupent le plus les chefs d’entreprise. Avec cette crise sanitaire mondiale, les entreprises vont prendre plus au sérieux les perturbations sociales et économiques qu’une pandémie peut engendrer. Ainsi, on peut s’attendre à la mise en place d’un plan de fonctionnement pour parer aux pandémies.

Changement dans les stratégies des entreprises

Grande ou petite entreprise, cette crise sanitaire a touché toutes les entreprises, et ce, quel que soit le secteur d’activité. Cette crise sanitaire a permis de mettre en avant plusieurs points faibles qui freinent la productivité comme le manque de fournisseurs. En effet, plusieurs entreprises ont vu leur productivité diminuée en raison du manque de produits, ce qui a causé une limitation de vente, de service et du personnel. Plusieurs leçons sont donc à retenir comme la diversification des sources d’approvisionnement. À cela s’ajoute aussi une rationalisation des voyages d’affaires.

L’importance de mesures sanitaires

La crise sanitaire a démontré que l’hygiène est d’une grande importance, autant sur le plan personnel que sur le plan professionnel. Ainsi, la sécurité sanitaire va sans aucun doute prendre plus d’ampleur, ou du moins « devrait » prendre plus d’ampleur. Le manque de protocole de santé s’est fait sentir face à une situation sans précédent. Ainsi, on peut s’attendre à ce que des dispositions et des consignes soient mises en place pour faciliter la reprise de travail et rassurer les collaborateurs sur la maitrise du problème. Pour cela, des sessions de formation seraient pertinentes.